et si la République demandait pardon aux Vendéens

La Révolution a vu se défouler la terreur contre la population vendéenne restée fidèle au roi et à l’Eglise mais jusqu’à ce jour, la République ne s’est pas repentie de tels massacres que les historiens qualifient de populicide :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s