« la chasse à l’enfant » (J Prévert)

dans les sociétés païennes, il faut toujours un bouc émissaire pour porter le fardeau du péché des hommes et réamorcer un nouveau cycle, dans le poème de Prévert, ce sont les enfants, dans l’ère du covid, ce sont les non-vaccinés :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s