Vincent Reynouard sans masque !

Vincent Reynouard est ce révisionniste (son travail porte sur l’existence des chambres à gaz et le massacre d’Oradour sur Glane) réfugié en grande Bretagne en raison de ses découvertes. Depuis un mois il n’a plus donné signe de vie et ses proches ont beaucoup d’inquiétude sur son sort.

Sa dernière entrevue avec les éditions Critias portait sur le film sorti dans les salles obscures, « L’Homme de la cave » qui raconte l’histoire d’un professeur d’histoire révoqué pour révisionnisme, qui s’installe dans une cave et qui manipule une jeune fille de l’immeuble afin de propager ses thèses « conspirationnistes ». Le scénario, inspiré de faits réels d’après le réalisateur Philippe Le Guay, n’est pas sans rappeler l’histoire de Vincent Reynouard, lui-même révoqué de l’Éducation Nationale en 1997 à cause de ses activités révisionnistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s