Djokovic, balle de match fatale pour le gouvernement australien

Le juge Anthony Kelly a rejeté l’annulation du visa de M. Djokovic demandé par les autorités australiennes, il a ordonné qu’il soit libéré et que son passeport lui soit rendu sur-le-champ. Le gouvernement fédéral australien doit payer les frais de justice du numéro 1 mondial. Les supporters serbes de ce dernier ont fêté cette décision de justcie qui fait entrer un vent de liberté dans cette dictature sanitaire démentielle :.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s