terrorisme alimentaire en marche

Cette fois-ci, le covid ne faisant plus d’effet, c’est au tour de la guerre ukrainienne d’expliquer ce nouveau coup du sort qui permettra aux multinationales de se gaver comme jamais :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s