Bertrand Russell

« Les gouvernants scientifiques fourniront un type d’éducation aux hommes et aux femmes ordinaires et un autre à ceux qui doivent devenir les détenteurs du pouvoir scientifique. Les hommes et les femmes ordinaires devront être dociles, travailleurs, ponctuels, insouciants et satisfaits. Parmi ces qualités, le contentement sera probablement considéré comme la plus importante ; tous les garçons et les filles apprendront dès leur plus jeune âge à être ce que l’on appelle « coopératifs », c’est-à-dire à faire exactement ce que font les autres. L’initiative sera découragée chez ces enfants, et l’insubordination, sans être punie, sera scientifiquement éliminée d’eux. »

Bertrand Russell – The Scientific Outlook (1931)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s