Athéna, un film gauchiste qui droitise

Romain Gavras trace son sillon cinématographique dans la lignée de celle de son père, mais avec le niveau intellectuel, politique et culturel d’un homme de son temps, c’est-à-dire dix étages en dessous :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s