corruption par le Qatar au sein des institutions européennes

La police belge a arrêté l’eurodéputée socialiste grecque Eva Kaili dans le cadre d’une enquête sur organisation criminelle, corruption et blanchiment d’argent impliquant un État non identifié du Golfe. Quatre autres arrestations ont eu lieu, dont le compagnon de Eva Kaili, l’italien Francesco Giorgi, qui travaillait comme conseiller parlementaire au Parlement européen dans le domaine des droits de l’homme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s