Apologie du matriarcat, fausse bonne idée.

Les féministes, qui ont prospéré sur la décomposition des sociétés traditionnelles, disent vouloir lutter, par une guerre des sexes acharnée, contre des siècles de domination patriarcale fantasmée et militent pour une société rendue aux seules femmes. Le mâle blanc heterosexuel de plus de 50 ans est leur cible privilégiée. Elles fondent tous leurs espoirs dans les sociétés matriarcales !

« du matriarcat sacrificiel au patriarcat catholique »

Sylvain Durain (réalisateur, écrivain) explique la violence de sociétés matriarcales et montre comment en ayant destitué la figure paternelle éternelle, nos sociétés modernes reviennent à ce passé que le Christ avait aboli.

En effet, le Christ est venu apporter le glaive, différencier, rendre à César ce qui est à César, séparer l’homme de la femme et mettre l’autorité en haut (notre pere qui êtes aux cieux). Dans cet ordre, la femme doit se soumettre à l’homme comme l’homme doit se soumettre à Dieu afin de bâtir une societe harmonieuse et pacifiée, conforme à sa volonté. Telle fut la louable intention de l’époque médiévale.

le sang du Père Sylvain Durain :

Marion Sigaut et l’imposture de la libération des femmes

L’homme moderne pèche par orgueil, il ne veut pas mettre genou à terre, il entend être son propre Dieu ! mais les choses n’ont pas été prévues pour fonctionner ainsi….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s