« tu m’as laissée en vie »

« Notre monde est devenu fou, il tue les paysans qui l’alimentent. »

600 suicides par an dans le monde agricole en France ! une hécatombe, un génocide dont la République fait bien peu cas ! des tragédies qui endeuillent des familles et tout un pays !

Camille Beaurain est une jeune femme, épouse d’agriculteur qui a perdu son mari. Elle témoigne avec des mots et un style justes comment on peut aujourd’hui encore travailler dur avec persévérance, être digne et honnête, responsable et prévoyant, enthousiaste et lucide, courageux et assidu et retourner un jour, toute la violence du système social contre soi-même !

Ellle raconte avec sensibilité, la vie de la ferme, le quotidien de cette profession, les contraintes, et comment on peut en arriver au suicide lorsque toutes ces qualités des hommes et des femmes de la terre sont anéanties par la bêtise, l’indifférence, le mercantilisme institué en raison sociale.

Un livre à lire par solidarité et reconnaissance envers ces hommes, ces femmes qui ont fait de ce pays ce qu’il est !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s