Jeudi Saint

«Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit et, le donnant aux disciples, il dit : « Prenez, mangez : ceci est mon corps.» Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, en disant : «Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude en rémission des péchés.» (Matth. 26.26-28).

Depuis cet épisode mémorable, les français partagent le pain et le vin autour d’une bonne table, communient autour de l’agneau pascal qui enlève le péché du monde ! Hélas, pour la première fois de notre histoire, cette communion des coeurs, cette résurrection des âmes nous est interdite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s