Les raisons de la colère

« Mettez- vous en colère et surtout ne péchez pas »

Face à la gestion calamiteuse des événements et face à un avenir incertain, il y a de nombreuses raisons d’être en colère. Certains disent que la colère est malsaine et qu’il faut accepter son sort avec résignation parce qu’il nous est demandé de pardonner comme nous pouvons être pardonnés nous-mêmes ! pourtant, même si le Christ ne s’est pas dérobé devant le calvaire de la croix, il a eu, sa vie terrestre, des colères impressionnantes et qui sont restées célèbres !

C’est donc qu’il y a de saines colères et de bonnes raisons d’éprouver la colère. On peut donc la laisser parfois exploser en respectant toutefois 3 conditions :

que la cause soit juste (par exemple défendre son honneur, celui de Dieu)

que la colère ne dépasse pas les exigences de la cause, qu’elle reste raisonnable

qu’elle soit rapidement maitrisée « que le soleil ne se couche pas sur votre colère » !

Alors seulement le poing fermé peut s’ouvrir et se transformer en mains jointes !

Quand amour et vérité se rencontrent, justice et paix se marient !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s