st François

Aimer ses ennemis, tendre la joue gauche, ne veut pas dire que le chrétien est un béni oui oui; au contraire, son combat terrestre est de lutter de toute la force que lui donne Dieu contre le péché qui infecte l’humanité :

Citations franciscaines

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s