les données médicales livrées au géant du web

Health data hub : « la prise en charge sanitaire des Français s’en trouvera améliorée » A Buzyn

Aujourd’hui le Health Data Hub – créé par Agnès Buzyn sans débat de société – (plateforme des données de santé des Français) est hébergé chez le géant américain Microsoft. Mais devant de multiples contestations, le gouvernement dit vouloir le « rapatrier » bientôt.

« La mise en place de ces nouvelles plateformes remet directement en cause le secret médical, le consentement éclairé et la sécurité numérique. Dangers de la surveillance généralisée, 12 minutes pour comprendre les enjeux de « l’e-santé » :

« L’entrepôt français de données de santé pour la recherche, ou Health Data Hub, doit permettre aux scientifiques d’accéder aux montagnes de données de santé françaises, sous forme pseudonymisée, pour faire de la recherche en utilisant en particulier l’intelligence artificielle.

Ces données sont actuellement éparpillées dans une variété d’organismes – Sécurité sociale, hôpitaux… – obligeant les chercheurs à de multiples démarches pour les obtenir.

Début 2019, le gouvernement a choisi dans une grande discrétion de confier l’hébergement de ces données à Microsoft Azure, la branche de services en ligne (“cloud”) du géant américain du “cloud”.

Comment la sécu devient l’agent de big brother

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s