Macron crée un « ministère de la vérité »

Une commission qui, sous l’alibi de lutter contre ce qu’ils appellent les fake news, s’apprête à mettre en place un véritable ministère de la Vérité, digne du livre d’Orwell, 1984.

“La commission, intitulée Les lumières à l’ère numérique, devra formuler d’ici la fin de l’année des propositions concrètes dans les champs de l’éducation, de la régulation, de la lutte contre les diffuseurs de haine et de la désinformation”

Celui qui préside ce machin s’appelle Gérald Bronner, un sociologue. Huit thématiques de travail, dont les algorithmes des réseaux sociaux.

super censeur en chef !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s