11 novembre 1918, armistice et st Martin

À la suite de l’armistice du 11 novembre 1918, le maréchal Foch, généralissime des armées alliées, a fait poser un ex voto à Tours, au tombeau de Saint Martin, patron de la France (dont le 11 novembre est la fête) : « Merci à Saint-Martin. » Les catholiques français s’en rappelleront et adresseront une prière à ce saint patron militaire de notre pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s