« l’expropriation de la santé » (I Illich)

Dans Némésis médicale, l’auteur observe le développement parallèle de l’industrialisation de la planète et celui de la médecine. L’empoisonnement de la nature par l’industrie chimique va de pair avec une prétendue efficacité croissante des médicaments….

Ce livre écrit en 1975 n’a pas pris une ride, bien au contraire, la folie covidiste lui redonnant un certain écho.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s