l’économie est le nerf de la guerre !

Dans l’Education Nationale comme partout, le chiffre, le chiffre, toujours le chiffre !

Alors que la société devrait être au service de l’école, c’est l’école qui se met au service de la société ou plutôt du politique !

La reforme des lycées a permis de cacher la poussière sous le tapis

…bac en contrôle continu, suppression des filières pour obtenir des résultats prétendument égalitaires alors que l’examen national est de fait supprimé, jargon incompréhensible, nouvelles modes pédagogiques, tromperie sur l’orientation…

Dans les lycées, la nouvelle DGH (dotation horaire globale) trahit les véritables enjeux de cette reforme. La baisse très conséquente de cette dotation de fonctionnement oblige les établissements à faire plus avec moins de moyens, suppression des heures dédoublées, recours aux contractuels. En macronie, des classes bien pleines valent mieux que des têtes bien faites !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s